Le pouvoir du rêve

"Le Pouvoir du Rêve ou l'Art de créer le nouveau Monde" 

Beaucoup de lecteurs et lectrices de cet ouvrage m'ont écrit pour me dire combien ils avaient apprécié sa lecture, mais aussi pour remercier ceux et celles qui participèrent à son écriture.

 Certains avaient déjà lu les ouvrages de Soria. Ils retrouvèrent avec plaisir les informations qui prédisent un destin unique et grandiose pour notre petite planète.

 Beaucoup regrettent qu'en ces temps de désespérance et de doute, peu de personnes gardent une suffisante confiance en l'avenir et disposent de la capacité de rêver aussi grand que ce livre y invite.

 Pour ma part, je pense qu'il est grand temps que chacun exerce le pouvoir de rêver, mais prenne aussi son destin en main, au jour le jour, et arrête de cautionner cette civilisation qui détruit le peu qui reste de la beauté de ce monde.

 Quel plaisir pouvons-nous trouver en ces gadgets mécaniques qui ne rapprochent nullement les hommes ? Quel plaisir d'applaudir encore et toujours ceux qui nous dirigent et n'ont pour seul but que de faire perdurer un système qui génère toujours plus de souffrance.

 Je rêve, moi aussi, d'un monde sans ces dirigeants qui placent les armées à la tête de leurs premières préoccupations et laissent peu de place à la considération de la misère des peuples.

 Le nouveau monde décrit en cet ouvrage interpelle ceux et celles qui m'ont écrit. Ils s'interrogent et se demandent si ce nouveau monde peut devenir réalité. Certains en doutent...

 Pour ma part, je ne me pose plus ces questions et j'éloigne de moi tous les doutes, aussi  légitimes qu'ils puissent être.

 Je demande simplement de retrouver une réelle fraternité avec  la connaissance de ce que je suis vraiment. Je demande que toute souffrance s'éloigne du monde futur et que toutes les ressources et toutes les connaissances soient partagées en toute liberté.

 Ces pensées demandent peu d'effort et ne lèsent personne !

 Si elles ont le réel pouvoir de créer un autre monde et de nous y projeter, il serait dommage de passer à côté et de demeurer en un monde semblable à celui que nous connaissons.

 Je vous engage à essayer avec conviction et sincérité !  

 La Lémurie, continent perdu du Pacifique, interpelle beaucoup de nos lecteurs et lectrices qui ont retrouvé, dans le récit de Myriam, de lointains souvenirs enfuis en leur mémoire.

 Tous et Toutes aspirent au temps où il leur sera possible de regarder leurs expériences passées avec sérénité. Ils aspirent vraiment à retrouver et à vivre dans la même harmonie que celle des temps bénis, avant la chute des dimensions.

 J'invite les internautes à lire cet ouvrage qu'ils peuvent télécharger gratuitement ou bien commander, s'ils le souhaitent, mais aussi à le relire après quelques mois.

 Merci à ceux et celles qui m'ont écrit, et parfois fait don pour notre association. Que les autres n'hésitent pas à s'exprimer en m'écrivant. En le faisant, ils marqueront, par ce simple geste, leur désir de voir, eux aussi, s'épanouir un autre monde.

 Fraternelles pensées à Tous et Toutes.

 Claude Delarose.

Date de dernière mise à jour : 17/07/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site